Les Dominations

 

Indiquer et commander ce qu’il faut faire est le rôle des dominations. Elles sont ainsi appelées, et avec raison, parce qu'elles dominent tous les ordres angéliques chargés d'exécuter les volontés du grand Roi : comme le généralissime d'une armé domine tous les chefs de corps placés sous ses ordres, et les fait manœuvrer suivant les intentions du prince dont il est le représentant.»

Nous verrons, en effet, que chacun de ces ordres administrateurs concourt, dans son office, et en proportion du rang qu'il occupe dans les hiérarchies célestes, à l'accomplissement des desseins de Dieu, qui leur sont révélés par les anges supérieurs, et dont les dominations ont la haute juridiction et comme l'intendance.

Ces anges administrateurs relèvent à leur tour et sont les agents des esprits supérieurs, les dominations, qui président aux détails et les ramènent à l'unité de l'ensemble dans la conduite et dans l'exécution de l'œuvre de Dieu. À ces esprits célestes de diriger les événements, les hommes et les siècles ; et, au milieu des vicissitudes, de démêler et de faire réussir les moyens qui obtiennent la fin. Ils président d'une manière toute spéciale aux destinées du peuple choisi. À côté des chefs visibles, ils prennent le gouvernement de sa marche, de ses actes, de son histoire.

D'après Jean de Sainte-Eulalie, 1845-1924, franciscain


Domination dans un cloitre

Le sixième chœur est celui des Dominations. Dieu les donne à tous ceux qui sont appelés à enseigner, soit dans une université, soit en chaire, soit, sous certains rapports, au confessionnal, quand il s’agit de direction spirituelle. Les missionnaires sont protégés par des anges du chœur des Dominations. Ces anges assistent tous ceux qui s'efforcent d'étendre le Règne de Dieu sur la terre. Les supérieurs de cloîtres et de séminaires en ont un auprès d'eux. Il leur est donné pour qu'ils soient humbles. Il faut que ces personnes rendent sans cesse gloire à Dieu: la Domination demeure alors toujours près d'elles. Les anges du chœur des Dominations ont un vêtement blanc, orné de pierres précieuses. Ils portent sur la poitrine un bouclier sur lequel est inscrit le Nom de Dieu. Leur droite tient un sceptre. Leur visage resplendit comme le soleil; l'éclat de leur couronne est aveuglant.

C'est eux qu'il faut prier pour que s'étende sur la terre le Règne de Dieu; pour la conversion de ceux qui vivent dans l'erreur ou l'incrédulité; pour les catholiques tièdes; pour ceux qui ne sont catholiques que de nom. Il faut les invoquer dans le découragement; ils viennent en aide. Mais on ne pense guère à eux. On dit bien, dans la Préface commune: «adorant Dominationes» (les Dominations L'adorent), mais après la messe on ne pense plus aux Dominations. Pourtant, elles s'efforcent tellement d'étendre le Règne de Dieu.

 

D'après Mechtild Thaller née von Schönwerth

......

Prière aux Dominations  pour que s'étende le Règne de Dieu

Récitons chaque jour Neuf Ave Maria en l'honneur des dominations et trois Gloria Patri pour tous les prêtres, pour qu'ils connaissent mieux les  privilèges des anges.

Mechtild von Thaller était fidèle à cet exercice qui, dit-elle donne beaucoup de consolation et Dieu accorde en échange,  la grâce de la contemplation.

source "Les anges" de Frédéric de Lama